Bannière-Home-Page-Ventilateur-de-table-OK
Bannière-Home-Page-Ventilateur-de-table-OK- Copie
previous arrow
next arrow

Quel ventilateur choisir ?  C’est une question qui semble assez simple, et pourtant, vous être nombreux à vous la poser.  A vrai dire, il peut paraître assez difficile de se repérer dans la multitude de ventilateurs présents sur le marché. Faut-il privilégier un ventilateur à poser, un ventilateur sur pied, une colonne, un ventilateur sans pale ou encore un brasseur d’air ? (on vous a déjà perdu? ) Ces différentes questions sont tout à fait légitimes et méritent d’être traitées. Nous allons essayer de vous aider à y voir plus clair dans la forêt des ventilateurs et vous accompagner pour trouver le meilleur ventilateur, au moins celui qui répondra à tous vos besoins.

DÉCOUVREZ NOS MEILLEURS CONSEILS

Les meilleurs ventilateur sur table

Comment bien choisir son ventilateur sur pied

Pourquoi choisir un brasseur d'air

Les meilleurs ventilateurs de plafond

La plupart d’entre nous aiment l’été, mais essayer de rester au frais quand en plein mois d’août, en période de canicule, peut être un défi. Personne n’aime la sueur collante, et il est difficile d’être productif (et de dormir !) lorsque la pièce est trop chaude ou étouffante. Les climatiseurs ne conviennent pas à tout le monde. Ils peuvent être bruyants et leur fonctionnement peut coûter cher, ce qui fait des ventilateurs électriques une solution idéale pour se sentir plus frais et plus confortable. Rentables, faciles à installer et ils peuvent, pour la plupart, être déplacés d’une pièce à l’autre si nécessaire. Ils sont disponibles dans une variété de styles différents pour s’adapter à la pièce et à vos besoins.

L’Institut de l’entretien ménager teste régulièrement les appareils ménagers de refroidissement, des climatiseurs portables aux ventilateurs électriques. Les ventilateurs présentés ici représentent un échantillon du marché. Nous avons choisi une gamme de ventilateurs en fonction de leur conception et de leur fonction. D’autre part, nous examinons notamment la portée du ventilateur (jusqu’où le flux d’air peut aller) et son niveau de bruit lorsqu’il fonctionne. Nous prenons également en compte le nombre de réglages de vitesse de chaque ventilateur et de la possibilité de régler la direction du flux d’air, si le support peut être levé ou abaissé, et si la tête peut pivoter ou s’incliner. Enfin, nous examinons également la facilité avec laquelle il est possible de régler les paramètres ou l’angle du ventilateur et si celui-ci peut être facilement déplacé d’une pièce à l’autre. 
Ici, nous avons fait le tour des meilleurs ventilateurs sur la base de tests catégoriels, d’essais de certains modèles plus récents et de l’expertise de l’industrie.

Quel est le meilleur type de ventilateur ?

VENTILATEURS DE TABLE

VENTILATEURS SUR PIED

VENTILATEURS COLONNE

VENTILATEURS PLAFOND

Nous allons essayer de résumé brièvement, quel est le meilleur ventilateur, plus précisément le meilleur ventilateur selon vos besoins. Par ailleurs, nous vous invitions à parcourir les différentes catégories afin d’obtenir plus de détails sur chaque type de ventilateur.
Les ventilateurs de fenêtre n’occupent aucune surface au sol et aspirent l’air frais de l’extérieur. Les jours de grande chaleur, ils peuvent également avoir une fonction d’extraction qui aspire l’air chaud de la maison vers l’extérieur. Ils sont parfaits pour les personnes qui ont un petit logement et qui ne veulent pas consacrer de précieuses superficies à un ventilateur.
Les ventilateurs oscillants pivotent d’un côté à l’autre, dirigeant le flux d’air sur une plus grande surface, au lieu de le diriger en face de lui, comme peut le faire le ventilateur fixe de type brasseur d’air. Les ventilateurs en colonne, les ventilateurs sans pale , les ventilateurs brumisateurs et les ventilateurs sur socle ont généralement une option oscillante, qui permet de diffuser la brise rafraîchissante dans la pièce.
Les ventilateurs en colonne sont hauts et étroits, et ont la plus petite empreinte au sol. Ils fonctionnent mieux s’ils ne sont pas situés dans un coin étroit. La plupart ont une option oscillante, de sorte que le flux d’air est dirigé sur une zone plus large. Même si le ventilateur semble mince, il peut refroidir une plus grande zone. C’est exactement ce que font les ventilateurs à circulation d’air. Ils sont spécialement conçus pour faire circuler l’air dans toute la pièce, au lieu de simplement souffler une brise directement du ventilateur. Une prouesse d’ingénierie, ils utilisent une combinaison d’éléments aérodynamiques dans la conception des pales et de la grille qui modifie la façon dont l’air est dirigé à travers et depuis le ventilateur. C’est une façon plus efficace de faire circuler l’air dans une pièce.
Les ventilateurs sur pied sont une bonne option pour refroidir une pièce plus grande. Ils prennent généralement plus de place que les autres options, mais la hauteur du socle est généralement réglable. La grande tête peut pivoter, ce qui vous offre de meilleures options pour diriger le flux d’air. La plupart d’entre eux ont une option oscillante, ce qui permet de refroidir une plus grande surface.

Les brasseurs d’air sont grands et généralement peu silencieux, mais ils sont très efficaces pour refroidir un espace plus grand. Pour être le plus efficace, un brasseur d’air a besoin de beaucoup d’air derrière lui. Vous pouvez l’installer sur un rebord de fenêtre, ou même dans une entrée de porte extérieure. S’il s’agit d’un espace particulièrement grand, l’installation d’un ventilateur à chaque extrémité de la pièce maximisera la circulation de l’air et pourra créer une sensation de refroidissement.

Que faut-il prendre en compte quand on recherche le meilleur ventilateur ?

Portée du flux d’air : Idéalement, la portée ou la distance du flux d’air doit être aussi étendue que possible. Vous ne voulez pas que le ventilateur n’atteigne que ce qui se trouve juste devant lui. Le fabricant décrit généralement la portée du flux d’air, ou peut donner une taille approximative de la pièce que le ventilateur peut refroidir.

Taille : Plus grand n’est pas toujours le synonyme de mieux. Le compromis pour un ventilateur plus grand et plus puissant est généralement plus bruyant qu’un ventilateur plus petit, mais assez puissant pour refroidir une chambre à coucher pendant votre sommeil. Cependant, si vous essayez de refroidir une grande pièce, vous aurez besoin d’un ventilateur capable de répondre à cette demande (c’est généralement le cas de la catégorie des ventilateurs de plafond).

Réglages de la vitesse : En moyenne, mes ventilateurs offrent entre 2 à 4 réglages d’intensité du flux d’air. D’autres ont des commandes plus variables afin que vous puissiez vraiment affiner la puissance que vous souhaitez. N’oubliez pas que le niveau de bruit augmente avec la vitesse. Au minimum, le ventilateur doit avoir un réglage de vitesse élevé et un réglage de vitesse faible.

Réglages : Si un ventilateur efficace doit pouvoir ventiler un grand espace sans avoir à le déplacer, vous devez néanmoins pouvoir orienter le flux d’air où vous le souhaitez. Des caractéristiques telles que les réglages de vitesse multiples pour contrôler la puissance et la possibilité d’ajuster l’angle du flux d’air offrent une plus grande polyvalence.

Facilité de nettoyage : Recherchez un ventilateur facile à démonter afin de pouvoir nettoyer régulièrement les pales et la grille de la poussière et de la saleté qui s’accumulent au fil du temps (surtout si quelqu’un chez vous souffre d’allergies !). Un ventilateur sans pales élimine la nécessité de nettoyer la grille et les pales, mais il est généralement doté d’un filtre qui doit être nettoyé et/ou remplacé de temps en temps.

Minuterie : si vous souhaitez que le ventilateur fonctionne pendant une certaine durée (peut-être aimeriez-vous qu’il s’arrête automatiquement après vous être endormi), une minuterie vous permet de définir une durée de fonctionnement pour le ventilateur. Certains ventilateurs sont équipés d’une option de mise en veille, qui réduit automatiquement le débit d’air (et le niveau sonore) pendant quelques heures jusqu’à ce que le ventilateur s’éteigne de lui-même.