Comment rafraîchir une pièce avec un ventilateur?

Nous savons combien il peut être difficile d’obtenir une nuit de sommeil réparatrice pendant les soirées chaudes de l’été, mais il existe quelques astuces que vous pouvez utiliser avec votre ventilateur, pour vous aider à rafraîchir votre chambre avant d’aller vous coucher et ceux, sans utiliser de climatiseur

1. Fermer les volets la journée​

Il s’agit ici du premier conseil à appliquer lorsque l’on souhaite garder un peu de fraîcheur dans son intérieur. Ce conseil ne concerne pas directement un ventilateur mais viendra en support. En effet, le premier des réflexes à adopter c’est de garder les rideaux ou les volets fermés la journée pour éviter que les rayons de soleil viennent réchauffer l’intérieur de la maison. Pour donner un exemple, les rayons de soleils agissent comme un effet de serre. Les fenêtres viennent emprisonner la chaleur et l’empêche d’être évacué. A l’inverse, le soir la température extérieure chute, il faudra donc ouvrir les fenêtres pour essayer d’expulser l’air hors de l’appartement ou de la maison. C’est dans cette situation que les ventilateurs peuvent être d’un grand secours.

garder les volets fermes pendant les nuits d'été

2. Créer un courant d'air la nuit​

Tous les experts recommandent de créer un courant d’air ayant pour but de faire sortir l’air chaud qui s’est accumulé dans l’appartement ou la maison et ainsi de faire entrer l’air froid. Comme vous aurez suivi le premier conseil à la lettre 😎, il ne vous suffira plus qu’à placer un ventilateur face à votre fenêtre, afin qu’il repousse la chaleur vers l’extérieur. Les ventilateurs sur socle ou les brasseurs d’air seront parfaitement adaptés pour remplir cette fonction.

Autre petite astuce si vous n’arrivez pas à créer un courant d’air dans votre appartement ou maison, utilisez un second ventilateur, placé à l’intérieur de l’autre côté de l’habitat, pour faire circuler l’air de manière artificielle et sans avoir de grands courants d’air qui auront tendance à faire claquer les portes (pas trop pratique pour dormir la nuit). De plus, ce courant d’air entraînera l’air frais de l’extérieur à l’intérieur de la maison. La température intérieure devrait baisser.

3. Utiliser un seau de glace​

Autre technique pour rafraîchir une pièce avec un ventilateur, il faut placer un seau de glace devant un ventilateur en action. Lorsque l’air passe sur la glace, il est refroidi et fait circuler de l’air froid et rafraîchissant dans la pièce. Grâce à cette technique vous pouvez espérer faire baisser la température d’un degré environ. Il s’agit ici (mais aussi un peu plus loin dans l’article) d’estimation, car cela dépend de plusieurs facteurs comme l’heure à laquelle vous réalisez cette manipulation ou en fonction du volume de la pièce. Nous parlons ici d’une pièce d’environ 10 à 15m².

4. Congeler des bouteilles

Il existe une autre technique, dans le même esprit, qui peut être plus facile d’utilisation. Il vous suffit simplement de congeler une (ou plusieurs) bouteille en plastique vide au trois-quarts avec de l’eau. Attention, il ne faut pas remplir intégralement la bouteille car le volume de l’eau glacé est supérieur au volume d’eau liquide. Si vous remplissez la bouteille au maximum, elle risque d’éclater. Ensuite, il vous suffit simplement de la placer sur un plateau et de la recouvrir d’un chiffon humide. Placez ce dernier devant le ventilateur pour que la brise de la bouteille glacée soit refroidie et que votre pièce bénéficie d’une température plus fraîche. Rien de plus facile. Cette technique, si vous mettez plusieurs bouteilles congelées, vous pouvez espérer diminuer la température de votre pièce de 1 à 2 degrés.

5. Humidifier un tissu​

Dernière technique pour rafraîchir une pièce avec un ventilateur, elle consiste à imbiber une serviette ou un torchon d’eau froide et de le placer devant le ventilateur. L’air expulsé par le ventilateur, vient se charger en humidité et se refroidit automatiquement. Ainsi, l’air ambiant se refroidit naturellement. En revanche, l’air ambiant devient également plus humide, un trop grand taux d’humidité peut provoquer des désagréments. Il faudra donc utiliser cette technique avec parcimonie. Nous attirons votre attention sur le fait qu’il ne faut surtout pas déposer directement le torchon ou la serviette humide sur le ventilateur. L’eau peut s’égoutter, tomber sur celui-ci et risque de provoquer un court-circuit et être dangereuse. Vous pouvez le ou les placer sur un petit étendoir à linge.

CADEAU : Les autres petites astuces​

Lorsqu’il s’agit d’obtenir un peu de confort, les chambres à coucher devraient idéalement se situer entre 17 et 20 °C, mais si la température extérieure reste plus élevée pendant la nuit, ou si votre chambre a conservée la chaleur du jour, il peut être difficile de garder la fraîcheur et ainsi passer une nuit agréable.

Si vous constatez l’utilisation d’un ventilateur n’est pas assez efficace, vous pouvez utiliser d’autres astuces. Par exemple, passez à des draps 100 % coton, évitez de consommer trop de caféine, d’alcool ou de prendre un repas trop copieux avant de vous coucher, ou vous pouvez également remplir une bouillotte d’eau glacée.

Si avec toutes ces recommandations, vous n’arrivez toujours pas à refroidir une pièce de votre maison avec un ventilateur, il ne vous reste plus qu’à opter pour un climatiseur portable. Nous vous avons sélectionné quelques références qui sont réellement efficaces :

Partager :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES :
Obtenez les dernières actus
Souscrivez à notre Newsletter

Pas de Spam, que des actus, bons plans et nouveautés dans le secteur.

Focus
Découvrez les autres articles: