Combien de temps peut-on laisser tourner un ventilateur plafond ?

Lors des journées les plus chaudes de l’année, vous voudrez utiliser tous les appareils à votre disposition pour garder votre maison fraîche et confortable. Mais combien de temps peut-on laisser tourner un ventilateur de plafond en continu et en toute sécurité ? Nous allons essayer de vous apporter quelques éléments de réponse

Profiter de son ventilateur de plafond pendant toute la journée

Vous pouvez laisser un ventilateur fonctionner en continu pendant huit heures en moyenne sans prendre de risque et vous soucier des potentiels dommages inattendus au plafond ou par exemple de déclencher un incendie dans votre maison. Pour autant, cela ne signifie pas qu’il faut pousser votre appareil dans ses retranchements et au bout de ses limites. Si vous souhaitez utiliser un ventilateur de plafond en toute sécurité pendant une période prolongée, il est dans votre intérêt d’investir, d’une part dans un appareil de qualité, qui peut être utilisé d’une manière intensive et d’autre part, dans un entretien régulier du ventilateur de plafond. Nous avons également trouvé d’autres moyens de faire circuler l’air dans toute la maison en toute sécurité, sans mettre en danger votre ventilateur de plafond et les biens environnants. 

Combien de temps un ventilateur de plafond peut-il fonctionner en continu ?

Contrairement aux idées reçues, votre ventilateur de plafond ne dispose pas de “pouvoir” rafraîchissant à l’inverse des climatiseurs. Néanmoins, il contribue à empêcher l’air de votre maison de stagner. Lorsque vous faites tourner votre ventilateur de plafond, vous bénéficiez de la sensation de brise autant que de la redistribution constante de l’air chaud et froid dans toute la maison. Il est tentant, dans cette optique, de laisser votre ventilateur en marche pendant une période prolongée. Après tout, si vous vivez les jours intensifs de l’été, vous allez vouloir garder votre maison aussi fraîche et confortable possible. Malheureusement, il peut être dangereux de laisser votre ventilateur fonctionner en permanence.

Lorsqu’il s’agit de déterminer combien de temps on peut laisser tourner un ventilateur plafond sans mettre en danger la sécurité de votre maison, vous devez tenir compte de la taille, de la qualité des matériaux et accessoirement de la marque du ventilateur de plafond que vous avez chez vous. Chaque fabricant adopte une approche unique pour la création de ses ventilateurs. Il est donc préférable de consulter les recommandations de ce fabricant pour savoir s’il est judicieux ou non de laisser votre ventilateur en marche pendant une période prolongée.

En moyenne, vous pouvez laisser votre ventilateur de plafond tourner pendant huit heures consécutives. Cela ne signifie pas qu’il faille paniquer si vous êtes sorti en courant pour aller travailler et que vous avez oublié d’éteindre votre ventilateur, si celui-ci est bien installé et entretenu, il ne devrait pas y avoir de risque ( nous allons revenir sur ces points un peu plus bas 😉)

Un ventilateur de plafond peut-il surchauffer ?

Si vous laissez votre ventilateur de plafond en marche pendant une période prolongée, il peut commencer à chauffer. Les pièces mobiles qui composent votre ventilateur vont générer un frottement les unes avec les autres, même si elles sont bien huilées. Ce frottement, à son tour, peut dégager de la chaleur. Bien que la chaleur seule ne soit pas immédiatement dangereuse – même si elle peut causer des dommages importants au ventilateur à long terme – elle devient une force plus inquiétante lorsqu’elle est associée à des conditions uniques dans toute la maison.

Un ventilateur de plafond en surchauffe peut causer des dommages inattendus dans les maisons qui se trouvent confrontées à cette situation :

- Accumulation de poussière

Si vous ne prenez pas soin de nettoyer régulièrement votre ventilateur de plafond, il peut y avoir une accumulation de poussière ou de toutes autres saletés ambiante qui peut se retrouver coincé soit à l’intérieur du filtre s’il en est doté ou sinon à l’intérieur du ventilateur. Un peu de fibres ne fera pas de mal à votre ventilateur, mais une accumulation importante peut être source de problèmes. Les accumulations de poussières ou de saletés peuvent être la source de surchauffe et de dysfonctionnement de l’appareil. Si votre ventilateur de plafond commence à surchauffer, ses composants peuvent produire une étincelle et finir par être la source d’un départ de feu. En nettoyant régulièrement votre ventilateur, vous gardez votre maison propre et évitez de prendre des risques concernant un incendie.

- Accessoires inflammables

Si vous avez récemment organisé une fête d’anniversaire ou si vous êtes du genre à faire preuve de créativité dans la décoration de votre maison, vous avez peut-être des accessoires comme des banderoles ou des perles qui peuvent être en contact avec votre ventilateur de plafond. Si ces accessoires peuvent ajouter un peu de piquant à la pièce (notamment pour une fête surprise 😉), ils présentent également un risque d’incendie. Il est indispensable de prendre ses précautions quant à la disposition de ces dispositifs et l’utilisation d’un ventilateur de plafond. Ce conseil peut sembler anodin, mais il est à l’origine de beaucoup d’accidents.

- Maintenance inappropriée

Votre ventilateur de plafond peut nécessiter un entretien plus régulier que vous ne le pensez. Si l’entretien de base, comme le nettoyage des pales, peut sembler simple, en fonction de la marque du ventilateur de plafond, il peut nécessiter un entretien spécialisé pour continuer à fonctionner correctement.

Lorsque vous ferez installer le ventilateur de plafond de votre choix pour la première fois – ou que vous procédiez vous-même aux travaux d’installation – il faudra porter une attention particulière au type d’entretien que le fabricant vous recommande d’effectuer. Le plus souvent, les fabricants de ventilateurs de plafond recommandent de lubrifier les pièces mobiles de votre ventilateur au moins trois fois par an. Cela peut empêcher votre ventilateur de surchauffer tout en garantissant un excellent niveau d’efficacité de l’appareil.

- Mauvaise installation

Il est toujours possible que votre ventilateur de plafond n’ait pas été installé correctement. Si vous pensez que c’est le cas, vous devez être à l’affût de tout bruit ou de toute fixation incorrecte. En cas de doute, vous pouvez faire appel à des experts locaux pour faire inspecter votre ventilateur et réparer les connexions manquantes. Portez également une attention particulière à tout mouvement et oscillation du ventilateur de plafond. Sauf si cet appareil est prévu à cet effet, il ne doit pas y avoir de mouvement sous peine d’endommager votre appareil prématurément.

Comment prévenir la surchauffe d'un ventilateur de plafond ?

Tous les ventilateurs de plafond chauffent de temps en temps, surtout en période d’utilisation intensive. Les moteurs utilisés pour alimenter ces ventilateurs génèrent naturellement de la chaleur, même si les pales du ventilateur fonctionnent elles-mêmes pour maintenir votre maison au frais. Ce n’est que dans certaines circonstances que la chaleur d’un ventilateur de plafond peut se transformer en une force dangereuse.

Vous pouvez toutefois prendre certaines mesures pour éviter que votre ventilateur ne surchauffe, même en cas d’utilisation moyenne et non consécutive. Il s’agit notamment des mesures suivantes :

  • Lubrifier régulièrement les pièces mobiles de votre ventilateur.
  • Alterner l’utilisation de votre ventilateur de plafond avec l’utilisation d’un ventilateur colonne, sur pied ou de table.
  • Nettoyer régulièrement votre ventilateur.
  • Faire fonctionner votre ventilateur à son niveau le plus bas si vous prévoyez de le laisser fonctionner pendant une période prolongée.
  • Éteindre l’appareil quand vous n’en n’avez pas l’utilité.

Adapter votre ventilateur plafond à vos besoins

Si vous vous posez la question “combien de temps on peut laisser un ventilateur plafond en fonctionnement” c’est que vous imaginez probablement l’utiliser de manière intensive. Si c’est la cas, il est important d’adapter le modèle que vous souhaitez acquérir pour qu’il concorde avec vos besoins. il est vrai qu’il sera probablement plus cher, mais vous apportera un confort d’utilisation supérieur. Vous n’aurez pas besoin d’alterner entre différents appareils, éteindre ou baisser l’intensité du ventilateur de plafond. 

Nous avons sélectionné quelques références qui font partie des meilleures références du marché :

En conclusion

Comme vous avez pu le remarquer, à la question “combien de temps peut-on laisser tourner un ventilateur plafond sans prendre de risque” nous vous conseillons un maximum de 8 heures sans interruption, sous certaines conditions. L’entretien des ventilateurs de plafond de votre maison peut être plus compliqué que vous ne l’imaginiez. Bien qu’il soit tentant, surtout par temps chaud, de laisser ces ventilateurs en marche toute la journée, cela peut mettre en danger la sécurité de votre maison. Un ventilateur de plafond qui fonctionne pendant une longue période peut chauffer au point que la poussière, la saleté ou les objets inflammables à proximité peuvent prendre feu. C’est pourquoi nous vous conseillons d’éteindre vos ventilateurs de plafond à intervalles réguliers, au moins quand vous n’êtes pas présent dans la pièce ou la maison et d’être irréprochable sur l’entretien de celui-ci.

Partager :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES :
Obtenez les dernières actus
Souscrivez à notre Newsletter

Pas de Spam, que des actus, bons plans et nouveautés dans le secteur.

Focus
Découvrez les autres articles: