Quand faire fonctionner un ventilateur de plafond ?

Les ventilateurs de plafond sont un bon moyen de faire circuler l’air dans une maison, que ce soit par temps froid ou chaud. Si vous possédez un ventilateur de plafond, vous voudrez peut-être savoir combien de temps vous pouvez le garder en marche et quand faut-il le faire fonctionner. Est-ce une bonne idée de faire fonctionner le ventilateur en permanence même lorsque personne n’est présent dans la pièce ? Est-ce un gaspillage d’énergie ? Cet article est là pour répondre à ces quelques interrogations.

Circulation de l'air

En général, il est acceptable de laisser le ventilateur de plafond en marche pendant une longue période. Il est même possible de le laisser en marche lorsque personne n’est présent dans la pièce, si le but est de faire circuler l’air et de maintenir une température ambiante constante. Par temps très chaud, par exemple, il peut être utile de laisser le ventilateur de plafond en marche pour faire circuler l’air frais dans toute la maison. Si vous laissez le ventilateur de plafond en marche, la température de la pièce sera bonne lorsque vous reviendrez. Une chose est sûr, plus vous laisserez votre ventilateur de plafond en action, plus votre consommation électrique augmentera. Il faut tester et trouver le juste milieu entre confort naturel (utilisation du ventilateur de plafond), confort artificiel (utilisation d’une climatisation si vous en avez une) et consommation électrique

Ventilateur de plafond dans un salon

L’hiver, les ventilateurs de plafond peuvent également permettre une meilleure répartition de la chaleur dans la pièce où il est situé. En outre, laisser un ventilateur de plafond en marche peut en fait permettre d’économiser de l’énergie car cela améliore l’efficacité de votre système de chauffage de la maison. Votre système de chauffage est l’un des postes de dépense les plus important en consommation d’électricité, avec un ventilateur de plafond vous n’aurez pas besoin de le faire fonctionner aussi fort et donc laisser les ventilateurs de plafond en marche (la puissance doit bien évidemment être adaptée en fonction de la saison) peut être un bon moyen d’économiser l’énergie.

Refroidissement et chauffage

Les ventilateurs de plafond permettent de refroidir une pièce et de maintenir une température confortable. Ils sont également bons pour la circulation de l’air. En fait, la circulation de l’air est l’une des meilleures raisons d’avoir un ventilateur de plafond dans votre maison. Quelle que soit la température de la pièce, l’air chaud monte au plafond et l’air froid descend au sol. Quel que soit le temps, mettre en marche le ventilateur de plafond est un bon moyen de maintenir une température plus homogène afin que la maison reste à une température confortable.

En fait, les ventilateurs de plafond ne font pas baisser la température en été, dans le sens où ils n’affectent pas la température de l’air. Ils créent cependant un effet de refroidissement, car l’air en mouvement du ventilateur de plafond fournit une légère brise qui provoque le refroidissement du corps humain (une sensation plus exactement). Une autre raison pour laquelle un ventilateur de plafond vous refroidit est qu’il peut déplacer l’air frais des zones inférieures de la pièce et les répartir uniformément pour créer une température plus fraîche dans l’ensemble.

Lorsqu’ils sont utilisés avec la climatisation, les ventilateurs de plafond peuvent être très utiles. En hiver, un ventilateur de plafond fait la même chose qu’en été, en faisant circuler l’air chaud du haut d’une pièce plus uniformément dans toute la maison. L’installation d’un ventilateur de plafond entraîne une perte de chaleur moindre, ce qui permet d’économiser sur votre facture énergétique. Certains ventilateurs de plafond sont même équipés d’un chauffage.

Utilisation d'un ventilateur de plafond en hiver

Si vous utilisez un ventilateur de plafond en hiver, vous pouvez le régler sur un niveau inférieur pour qu’il ne crée pas autant de brise. En été, la création d’une brise est un bon moyen de se rafraîchir, mais en hiver, vous souhaitez simplement faire circuler l’air chaud pour créer une température homogène dans toute la maison.
Certains ventilateurs permettent des sens de rotation des pales différents. Cela permet d’avoir des effets différents selon la saison. L’hiver, l’air est aspiré du bas vers le haut, pour homogénéiser l’air et faire en sorte que l’air chaud stagné vers le plafond redescende. L’été, la rotation est inversée pour que l’air soit expulsé en direction de l’habitant. De cette manière, l’air provoque une sensation de fraîcheur comme nous avons pu le voir un peu plus haut dans cet article. Par ailleurs, vous pouvez régler le niveau de débit d’air en fluctuant les niveaux d’intensité. L’été, vous pourrez utiliser les niveaux de vitesse de rotation des pales les plus importants afin de s’adapter au mieux à vos exigences et à l’inverse, l’hiver ne nécessitera pas de débit d’air important. La première vitesse sera amplement suffisante.

Rotation pour l'été

Rotation pour l'hiver

Conclusion

Vous l’aurez compris, il peut être bénéfique d’utiliser son ventilateur de plafond en été comme en hivers, malgré les idées reçues. En revanche, il vous faudra réaliser des tests pour trouver le juste-milieu d’utilisation, votre consommation énergétique en dépend. Un autre point que nous n’avons pas développé ici, concerne votre impact environnemental. En effet, plus vous consommerez d’énergie, plus votre impact environnemental sera lourd. Nous vous incitons à prendre également ce paramètre en compte 😉

Nous espérons que cet article vous a donné quelques éléments de réponse pour la question quand faire fonctionner son ventilateur de plafond 😊

Partager :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIERS ARTICLES :
Obtenez les dernières actus
Souscrivez à notre Newsletter

Pas de Spam, que des actus, bons plans et nouveautés dans le secteur.

Focus
Découvrez les autres articles: